Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

30 juillet 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les séries arrivent à grands pas dans la Ligue de soccer de la Haute-Gaspésie

©Photo Gracieuseté - Valérie Dunn

Alors qu'il reste quelques matchs à disputer en saison régulière, bien malin celui qui pourra prédire quelles équipes termineront en tête de classement de la Ligue de soccer de la Haute-Gaspésie.

Du côté des garçons, le Slot Machine mène provisoirement avec 25 points, soit un de plus que le Lil' Furax qui n'a certainement pas dit son dernier mot. D'ailleurs, l'équipe championne des deux dernières saisons a toujours un match en main sur son plus proche rival. Au troisième rang, l'International qui croupissait dans les bas fonds du classement l'an dernier, fait belle figure avec une fiche de six victoires et trois défaites pour 21 points. Cette performance n'est sûrement pas étrangère au jeu inspiré de Marco Perreault qui a marqué pas moins de 15 buts en neuf rencontres et Johan Henot qui présente une fiche de huit buts et cinq passes.

Les Crevettes de Matane, une nouvelle équipe dans la ligue cette année, suivent à 17 points alors que le Suicide Squad en a amassé 16. Les Lumberjacks suivent avec 13 points. Finalement, les Leg Breakers, qui n'ont que leur nom de menaçant cette année, ferment la marche avec une fiche d'une victoire et neuf défaites. Cette décevante performance peut être expliquée par l'offensive anémique alors que les casseurs de jambes n'ont que 27 buts marqués depuis le début de la saison, soit 40 de moins que les meneurs au classement.

Du côté des meilleurs joueurs, Jean-Sébastien Arsenault du Slot Machine domine avec 39 points suivi de Jérémi Bacon à 27 points et Alexandre Lever à 23 points.

Chez les filles

Chez les dames, le FC Vino et les Nurses se livrent une chaude lutte au sommet, un seul point séparant les deux équipes. Des batailles sont aussi à l'honneur en milieu de peloton alors que six petits points séparent le Bluewave au 3e rang  et le White Storm à la 6e position. Les Pink Ladies et l'Effet-Mer ont toutes deux 16 points en fond de classement.

Il se dessine donc des luttes intéressantes alors que la saison tire à sa fin. La production offensive de Cindy Blanchette qui trône au sommet du classement avec 42 points est à surveiller et pourrait permettre aux Nurses de rependre la tête. Toutefois, le FC Vino compte sur trois joueuses dans le top 10, soit Marie-Frédérique Lemieux, Dannyka Parent et Camille Fournier.

©Photo Gracieuseté - Valérie Dunn

Le Bulletproof se frotte aux Nurses classées deuxièmes au classement général.

Saison exceptionnelle

La saison 2018 est déjà au-delà des attentes pour les organisateurs alors que 150 joueurs sont inscrits dans la ligue. Trois nouvelles équipes ont fait leur apparition dont une équipe de Matane et il s'agit de la première année où on compte davantage d'équipes féminines que masculines.

C'est donc avec beaucoup de fébrilité que les équipes se préparent pour les séries de fin de saison qui s'amorceront le 13 août pour connaître leur point culminant le 15 août. Cette année, on ajoute des récompenses pour les meilleurs défenseurs et gardiens de buts. Le public est invité à assister à la toute dernière soirée de matchs ainsi qu'à la remise des prix le mercredi 15 août dès 17 h 30. La finale féminine aura lieu à 20 h alors que les garçons se disputeront la grande finale à 21 h. Tous les matchs seront joués à l'espace récréatif quatre saisons, aux abords de la rivière Sainte-Anne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média