Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

16 juillet 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un voyage autour du monde qui se termine à Sainte-Anne-des-Monts

©Photo L'Avantage gaspésien - Dominique Fortier

Une petite famille belge termine un voyage de près d'un an autour du monde avec la Gaspésie comme destination ultime.

Pierre-André, Natali et leurs deux enfants Maëlys et Loïc revenaient d'un séjour de trois semaines au Québec lorsque l'idée est venue de partir à la découverte du monde. « Nous avions bien  apprécié de passer ces quelques semaines tous ensemble. Puisque nous devions déménager et n'avions pas encore trouvé de nouveau logement, nous nous sommes dit que l'occasion était idéale pour essayer autre chose », explique la maman, Natali.

Maintenant que le projet était décidé, il fallait penser à l'organisation. La famille a donc pris un congé de leurs emplois respectifs, ont entrepris de faire l'école aux enfants par eux-mêmes sur la route et d'éliminer tous les frais fixes comme le logement par exemple. « Quant au choix des pays à visiter, nous avons décidé de nous limiter à une dizaine. Nous avons évalué la situation politique, le niveau de sécurité, la météo, les besoins en vaccins, etc. À partir de là, nous avons choisi parmi les pays que nous avions le plus envie de visiter. Nous voulions également essayer de suivre le printemps et l'été et de visiter au moins un pays par continent », expliquent Natali et Pierre-André.

Le périple a donc commencé en Afrique du Sud, puis l'Île de la Réunion, la Thaïlande, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, les Îles Fidji, le Chili, le Pérou, le Costa Rica, les États-Unis et le Canada. « Nous voulions voir la Gaspésie et prendre notre temps. Nous sommes donc arrêtés entre Rimouski et Gaspé. C'est donc un peu par hasard si on ne se retrouve à Sainte-Anne-des-Monts », explique la famille belge.

Expérience humaine

Pour Pierre-André, toute cette aventure a été l'occasion de vivre une grande expérience humaine. « Nous avons vécu tellement de choses tant au niveau social que familial. C'est une expérience incroyable qui nous a permis de se redécouvrir sur le plan personnel. Nous avons donc cassé les habitudes dans lesquelles nous étions installés depuis longtemps. Nous avons redécouvert nos passions et nos intérêts et nous avons eu l'occasion de reconstruire nos vies sur des bonnes bases, autour de la famille. »

Loïc et Maëlys ont aussi vécu cette expérience avec beaucoup de plaisir. Le petit garçon a particulièrement apprécié voir tous les animaux sauvages en Afrique du Sud. « Par contre, les télés en Thaïlande, je n'en pouvais plus. Il y en a partout. »

Quant à Maëlys, elle souhaitait vivre une aventure remplie de découvertes. « Ce fût le cas. On s'est beaucoup éclaté et on a vécu une chouette aventure. On a aussi à dérouiller autant en français, qu'en anglais ou en espagnol. Par contre, c'était difficile de quitter la famille et les copains. J'aimerais bien retourner à la maison leur faire un coucou puis repartir après! »

Pour ce qui est de la suite des événements, seul l'avenir le dira mais chose certaine, toute la famille a pris goût à l'aventure et fort est à parier que la famille Honnay n'en est pas à son dernier périple.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média