Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

22 mai 2018

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

La Maison des Familles de la Matanie ouvre ses portes après plusieurs mois de rénovations

©Photo TC Media – Stéphane Quintin

À l’occasion de la Semaine québécoise des familles, la Maison des Familles de la Matanie a procédé à l’inauguration de ses nouveaux locaux matanais, vendredi soir dernier, à la suite de plusieurs mois de rénovation destinés à la mise aux normes incendie du bâtiment. L’occasion pour une quinzaine d’enfants de venir participer à différentes activités.

Proclamé « Journée internationale des familles » par l’Organisation des Nations-Unies depuis 1993, le 15 mai de chaque année est toujours le point d’ancrage de la Semaine québécoise des familles, à l’occasion de laquelle la Maison des Familles de la Matanie a voulu ouvrir aux visiteurs les portes de son bâtiment fraîchement rénové de la rue Saint-Joseph, dont une portion a été fermée à la circulation vendredi dernier pour le plus grand bonheur des enfants.

À l’approche de la rue, les rires des plus jeunes, occupés à éviter les bulles de savon géantes soufflées par un de leurs camarades, et le déploiement sur l’asphalte de jouets en tout genre suffisaient à indiquer la présence de la Maison des Familles, où plusieurs activités ludiques ont été organisées pour souligner les portes ouvertes lancées par l’organisme après plusieurs mois de rénovations. « C’est génial de voir les enfants s’amuser autant dans la rue. Il a suffi qu’on ferme l’accès à la circulation pour qu’ils se mettent à accourir et que le quartier s’anime dans un esprit de liberté », a commenté l’une des intervenantes. L’organisme en a profité pour faire le point sur ses différents projets.

©Photo TC Media – Stéphane Quintin

Pour les portes ouvertes de ses locaux rénovés de la rue Saint-Joseph, l'accès à la circulation automobile a été fermé ce jour-là.

Plusieurs projets prévus à la Maison des Familles

À l’origine fondée en 1991 par les sœurs du Saint-Rosaire, la Maison des Familles de la Matanie, devenue une corporation autonome en 1995 et hébergée l’année d’après par l’Office municipal d’habitation (OMH), a pour mission d’accompagner les familles à travers différentes activités éducatives, sportives et artistiques ainsi que des services communautaires variés, ouverts à tous.

Ayant temporairement déménagé rue Bélanger depuis l’automne, l’organisme a regagné ses locaux de la rue Saint-Joseph au mois de mars, où des projets d’aménagement du jardin sont déjà prévus, notamment l’installation imminente d’une serre de 12 par 16 pieds, partagée avec leurs voisins de l’Association corporative d’économie familiale de la Péninsule (ACEF) et l’OMH. Ce « jardin des familles » devrait ouvrir ses portes d’ici à l’été prochain, permettant d’y développer plusieurs activités intergénérationnelles. Quant aux locaux de la rue Saint-Pierre, en vente depuis l’automne, ils servent actuellement de salles d’entrepôt. Rappelons qu’un service de navettes avait été mis en place auprès des élèves fréquentant les écoles du centre-ville.

©Photo TC Media – Stéphane Quintin

La formation de bulles de savon géantes a été l'une des activités les plus populaires de la journée.

Un large panel d’activités

Directrice de l’organisme depuis janvier 2015, Chantal Bérubé a profité des portes ouvertes pour rappeler quelques-uns des services proposés par la Maison des Familles : bricolage, improvisation, cuisine, sports, aide aux devoirs, danse, théâtre, jeux de rôles, croque-livres, récolte de jouets, « gym-poussette », lecture à domicile, histoires au bout du fil, massages pour bébés ou encore l’octroi d’aides financières pour l’achat de matériel scolaire. Depuis l’automne, Helen Thornton a aussi rejoint l’équipe pour animer des activités d’éveil à la lecture pour les tout-petits. D’autres projets pourraient voir le jour à la rentrée comme l’organisation d’activités pour les enfants souffrant de problèmes de santé mentale, destinées à offrir un répit aux familles concernées.

©Photo TC Media – Stéphane Quintin

Les pinceaux ont été sortis à cette occasion pour permettre aux enfants de bénéficier de maquillage.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média