Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

C'est arrivé en ...

Retour

19 novembre 2017

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

C'est arrivé en novembre 1997 dans la MRC Denis-Riverin

©Photo Archives – Le Riverain/Le Trans-Gaspésien

Chaque mois, les lecteurs sont invités à plonger dans les archives journalistiques afin de revivre en textes et en photos, les événements et les gens qui ont fait les manchettes il y a 20 ans.

ACTUALITÉS: Un drame secoue la municipalité de Cap-Chat alors que l'incendie d'une résidence emporte trois bambins âgés de 2 ans, 18 mois et 5 ans. S'en est suivi une cérémonie à l'église où plus de 400 personnes étaient présentes pour soutenir le couple endeuillé.

L'heure est aux changements lors des élections municipales de 1997. Aux Capucins, René Pouliot est élu maire en défaisant le maire sortant, André Harrisson. À Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, James Patterson et Gilles Ayotte terminent la course nez-à-nez avec 160 voix chacun, forçant ainsi un recomptage judiciaire. C'est finalement Gilles Ayotte qui est prononcé maire. À La Martre, le maire sortant Théodule Dion est réélu.

L'école Sacré-Cœur située sur la 1ière avenue est fermée depuis 18 mois. Un promoteur de Gaspé, Gilles Shaw, propose qu'on transforme celle-ci en auberge de jeunesse. Le projet évalué à 270 000 $ et pourrait créer sept emplois.

La MRC Denis-Riverin annonce qu'elle aura un Centre local de développement (CLD). Armé d'un budget de 300 000 $ par année, la structure comptera 28 personnes dont la moitié des sièges seront occupés par des représentants municipaux. Les axes d'intervention sont larges passant de l'agriculture, la pêche, les communications, le tourisme jeunesse et les entreprises d'économie sociale.

La mairesse de Cap-Chat, Georgette Pelletier, présente ses objectifs pour 1998. Elle entend poursuivre les démarches afin d'obtenir une aide financière pour le réaménagement de la route des Fonds, de travailler au maintien des entreprises locales et ne pas avoir à trop augmenter les taxes foncières. « Nous devons reprendre en main notre économie locale. Il en va de la survie de notre milieu. »

©Photo Archives – Le Riverain/Le Trans-Gaspésien

Martin Parenteau, un commis du dépanneur Serge Chrétien, a fait fuir un voleur armé d'une barre de fer en lui faisant peur à son tour avec un bâton de baseball. Le jeune voleur de 27 ans est entré dans le dépanneur en criant qu'il est affamé. Alors qu'il prenait la fuite vers un véhicule qu'il avait volé, le malfaiteur s'est écrié « Tabarnak, si je me fais pogner, je retourne en-dedans! » Il s'est finalement livré quelques jours plus tard à la police.

Le secteur de Saint-Joseph-des-Monts fait deux victimes alors que leur véhicule a quitté la route pour se retrouver dans les eaux glacés de la rivière Sainte-Anne. Cinq autres personnes prenant place à bord du Ford Bronco s'en sortent après avoir souffert d'hypothermie. En 1992 et 1994, deux autres personnes avaient perdu la vie dans ce secteur.

Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Laval Lévesque, entend procéder avec le projet d'assainissement des eaux le plus rapidement possible. Toutefois, cet imposant chantier pourrait signifier des hausses considérables de taxes de 400 $ par année jusqu'en 2019 pour une maison évaluée à 100 000 $. Si les citoyens s'opposent au projet, la Ville tiendra un référendum sur la question.

ARTS ET SPECTACLES: Pas moins de 600 personnes sont réunies à l'église de Sainte-Anne-des-Monts pour assister à un spectacle d'Alain Morisod et Sweet People. Le groupe célébrait son 20e anniversaire de vie artistique et son 30e disque d'or.

SPORTS: Mont-Saint-Pierre annonce qu'elle offrira cinq pistes de ski sauvage avec un dénivelé de 450 à 550 mètres sur les deux montagnes situées au sud du village. L'endroit est connu sous le nom « La Vallée Taconique » en référence à une époque de formation géologique de la planète.

©Photo Archives – Le Riverain/Le Trans-Gaspésien

Les Frères Atkins.

COMMUNAUTAIRE: Le CLSC des Berges et la Maison des jeunes L'Ambassade de Sainte-Anne-des-Monts se penchent sur la problématique amoureuse des jeunes en produisant une vidéocassette intitulée « Ruptures et peines d'amour ». 26 jeunes ont participé à la réalisation de deux dramatiques ayant pour but de développer le sentiment d'entraide face à un proche vivant une rupture amoureuse. L'organisme Tel-Aide Gaspésie affirme que 26 % des appels logés par les jeunes sont en lien avec une peine d'amour.

COMMERCES: Les frères Charles et James Atkins ouvrent une usine de transformation de viandes et de poissons fumés à Mont-Louis créant ainsi cinq emplois. L'atelier de transformation a nécessité un investissement de 225 000 $. On prévoit transformer 1 500 livres de saumon par semaine et générer 500 000 $ de retombées annuellement.

Une publicité de la maison funéraire Jude Landry promet à sa clientèle de les « protéger de l'inflation » avec des prix « réalistes ». On insiste également sur le fait qu'il ne s'agit pas « d'une firme américaine ». Finalement, on rappelle aux gens que « c'est nous qui contrôlons les prix. »

©Photo Archives – Le Riverain/Le Trans-Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média