Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

20 octobre 2017

Jean-Claude Harrisson souhaite être un maire rassembleur

©Photo TC Media – Joël Charest

MUNICIPALES 2017. Sollicitant un premier mandat à la mairie de Matane, Jean-Claude Harrisson souhaite concerter les forces du milieu pour stimuler l'économie et accroitre l'implication citoyenne.

Alors qu'il entreprend sa première campagne électorale, Jean-Claude Harrisson souligne que l'emploi et le développement économique sont au cœur des priorités abordées par les électeurs de Matane.

« Il faut tout faire pour améliorer Matane. Nous devons favoriser la venue d'industries et la création de bons emplois pour attirer et retenir nos familles et nos jeunes. Avec le ferroviaire, le maritime, le routier et l'aéroportuaire, nous sommes un carrefour giratoire. On a tout ce qu'il nous faut ! On doit se concerter pour saisir les opportunités », précise le candidat.

Souhaitant voir Matane accueillir davantage de jeunes familles, Jean-Claude Harrisson compte devenir un maire rassembleur, s'il est élu le 5 novembre. « Les gens ont leur mot à dire, je souhaite partager mes connaissances et apprendre de tous, le travail d'équipe est primordial. Avec la technologie, nous sommes en mesure d'attirer les jeunes familles, il faut chercher des solutions et travailler dans ce domaine. »

La création d'un poste de directeur du développement industriel pour attirer les entreprises et faire la promotion de la Ville, l'établissement d'un partenariat avec les gouvernements de Québec et d'Ottawa pour obtenir le maximum d'investissements en infrastructures (notamment au chapitre du Complexe aquatique), l'implication active du milieu municipal pour obtenir les engagements gouvernementaux concernant la réfection du Port et de l'Aéroport municipal de Matane et le maintien de services de santé, la location d'espaces pour les petites entreprises sur le site de l'ancienne usine RockTenn et la collaboration accrue avec les maires de tous les villages de La Matanie figurent parmi les priorités du candidat à la mairie.

« Je respecte ce qui a été fait par le conseil municipal, mais il y a toujours place à l'amélioration. On a une belle ville, les gens sont fiers. Je veux être rassembleur pour continuer de bâtir notre communauté. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média