Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

19 octobre 2017

Les quatre chantiers de Jérôme Landry

©Photo TC Media – Joël Charest

MUNICIPALES 2017. Le maire sortant Jérôme Landry souhaite mettre en place quatre grands chantiers pour assurer le développement et le positionnement stratégique de la Ville de Matane au cours de son prochain mandat.

Celui qui sollicite un deuxième mandat à la mairie souhaite entreprendre quatre grands chantiers, contenant plusieurs priorités d'action, pour favoriser : le développement industriel et l'économie circulaire, le développement du numérique, l'attractivité, l'environnement et la qualité de vie ainsi que la gouvernance et la participation citoyenne.

Au plan du développement économique, le candidat souhaite faire de Matane la ville entrepreneuriale de l'Est-du-Québec en optimisant l'offre de service de la Ville, la MRC, la SADC et FIDEL, en stimulant l'émergence de projets innovants et en accompagnant les entreprises dans la création d'emploi et la recherche de main-d'œuvre qualifiée en effectuant du démarchage ciblé.

La mise à niveau de l'aéroport, du site du vieux port et de la marina, le maintien de la pression politique pour la reconstruction du Port de Matane et le développement d'un motel industriel destiné aux énergies renouvelables, à l'aquaculture, aux produits bioalimentaires et aux biotechnologies marines sur le site de l'ancienne cartonnerie RockTenn sont au nombre des priorités économiques de Jérôme Landry.

Le candidat à la mairie de Matane compte offrir des moyens financiers et techniques pour soutenir le démarrage de micros entreprises dans le secteur numérique tout en stimulant la création d'emploi pour retenir les finissants du Cégep dans ce domaine, favoriser la création d'un HUB numérique en partenariat avec le secteur privé et profiter de l'initiative de Carrefour numérique comme vecteur d'innovation auprès des artisans des arts de la scène, des événements et des projets de recherche.

Le candidat Landry souhaite établir une taxation compétitive pour attirer la main-d'œuvre qualifiée et les jeunes familles, améliorer le bilan environnemental en valorisant les matières résiduelles, l'économie durable et le transport actif et travailler en étroite collaboration avec les producteurs pour accroitre l'autonomie alimentaire et favoriser une plus grande consommation des produits régionaux.

S'il est réélu le 5 novembre, au chapitre de la gouvernance et de la participation citoyenne, Jérôme Landry s'engage à tenir des états généraux pour établir une vision à long terme d'aménagement et de développement du centre-ville, à l'hiver 2018. Il souhaite également développer une culture entrepreneuriale auprès des employés de la Ville et de la MRC pour réduire les embuches administratives et bonifier les initiatives en matière de budget participatif, d'implication citoyenne et de communication pour développer un sentiment de fierté et d'appartenance envers Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média