Sections

Services financiers: les députés LeBel et Bérubé proposent des solutions


Publié le 15 mai 2018

Regroupant plusieurs intervenants du monde municipal et financier prenaient part à une commission parlementaire se penchant sur l'accès des services financiers en région.

©Photo TC Media – Archives

RÉGION. Le député de Rimouski, Harold LeBel, et son homologue de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, proposent des pistes de solution dans le but d'améliorer les services financiers en région.

La Commission de l'aménagement du territoire s'est réunie récemment pour trouver des solutions aux difficultés d'accès aux services financiers de proximité en région. Selon les députés péquistes, certaines infrastructures existantes devraient être mises en commun afin de réduire les coûts et d’offrir des services financiers. Ils estiment que les bureaux de poste font partie de la solution. « Il est essentiel que les unes et les autres mettent certaines de leurs infrastructures en commun afin de réduire les coûts, ce qui permettra d’offrir des services financiers de proximité. Les bureaux de poste étant présents partout sur le territoire, ils peuvent servir à améliorer les services offerts en région », croit Pascal Bérubé.

Les députés indiquent aussi que Desjardins ne doit pas être la seule institution à offrir des services de proximité et que les banques doivent aussi faire leur part. Ils sont aussi d'avis qu'un « vrai » service Internet haute vitesse, peu importe la région du Québec, contribuerait aussi à améliorer la situation.

Le député de Rimouski se montre néanmoins satisfait de la tenue de la commission parlementaire, initiée par sa formation politique. « Je suis heureux qu’on ait pu discuter de l’accès aux services financiers en région à l’Assemblée nationale. Au Parti québécois, nous sommes en mode "solutions"; la CAQ et le Parti libéral, eux, n’avaient rien à suggérer », signale Harold LeBel.