Ouverture du Centre de plein air Airbird à Mont-Louis


Publié le 10 février 2017

Benjamin est prêt à accueillir les sportifs d'hiver au tout nouveau Centre de plein air Airbird.

©Photo TC Media - Dominique Fortier

Amateurs de sports d'hiver, sachez que le 11 février marque l'ouverture officielle du tout nouveau Centre de plein air Airbird situé à Saint-Maxime-de-Mont-Louis.

C'est en quelque sorte un vieux rêve que le jeune Benjamin Dubreuil réalise en ouvrant ce Centre de plein air. « Il y a environ six ans, alors que je n'étais même pas dans la région, j'imaginais déjà une montage en Gaspésie où l'on pourrait y pratiquer du ski, du snowboard et autres activités de glisse. J'avais alors griffonné des plans et aujourd'hui, ça prend forme. »

De son propre aveu, lorsqu'il a quelque chose en tête, Benjamin prend les moyens pour arriver à ses fins. Déjà propriétaire d'une terre à Rivière-à-Claude, le jeune sportif a acheté une deuxième terre, cette fois-ci à Mont-Louis afin d'y implanter un petit village d'hiver. « C'est un terrain de 140 acres dont nous avons à peiné défriché le tiers. Cette année, on propose des pentes et sentiers ayant 90 mètres de dénivelé et 250 mètres de montée. Ça s'adresse donc surtout aux débutants pour l'instant. Par contre, dès l'an prochain, on prévoit défricher plus haut et atteindre un dénivelé de 400 mètres. »

Pour trouver le Centre Airbird, il suffit de suivre l'épouvantail qui accueille les visiteurs aux abords de la rue de l'Église.
Photo TC Media - Dominique Fortier

En plus du ski et du snowboard, on invite également les familles et à venir pratiquer la glissade tout simplement.

Bien que le Centre de plein air soit ouvert dès cette année, son concepteur avoue qu'il en est toujours à ses premiers balbutiements. « C'est appelé à changer et à s'améliorer. Je veux créer un véritable petit village, un parc de snowboard où les adeptes pourront surfer sur les toits et fausses façades des maisons. Je veux recréer un véritable environnement rêvé par les adeptes de sports extrêmes. »

Pour l'instant, un petit chalet temporaire est aménagé sur la montagne et des pistes à obstacles sont déjà prêtes à accueillir les passionnés de sports d'hiver.

Benjamin Dubreuil fait une petite démonstration de son savoir-faire en planche à neige.
Photo TC Media - Dominique Fortier

Faire bouger les jeunes

Lors de son arrivée dans la région il y a environ un an, Benjamin Dubreuil s'était donné comme mission de faire bouger les jeunes et de mousser des sports tel le skateboard, le snowboard, le surf et l'escalade.

L'été dernier, Benjamin avait réussi très rapidement à organiser deux courses de skateboard dans les rues de La Martre et Gros-Morne et entend poursuivre sur cette veine. « Cet été, le Mont Airbird se transformera en sports estivaux. On pourra y faire de l'escalade, du vélo de montagne et du paddle board. Le surf est aussi à l'étude et pourrit fort bien se concrétiser dès cette été », confie le jeune homme à l'ambition sans limite.

Pour le moment, la saison hivernale commence officiellement chez Airbird. Benjamin Dubreuil, patrouilleur certifié par l'Institut national de secourisme du Québec, invite les jeunes à venir dévaler les pentes. « Nous sommes ouverts les samedis jusqu'en avril. Nous serons aussi ouverts pendant la semaine de relâche. Pour ceux qui veulent s'initier au snow ou au ski avec un du caoching peuvent s'inscrire au préalable. »  

De l'équipement pour débutants est également disponible sur place. D'ailleurs par le billet de la vente de chandails à l'effigie d'Airbird, Benjamin finance l'achat d'équipements supplémentaires.

Pour davantage d'informations sur le Centre de plein air, les équipements, les coûts et les horaires, on peut visiter la page Facebook « Airbird » ou appeler Benjamin au 450 821-8498.

 

Vers le sommet du Mont Airbird, on peut observer un panorama extraordinaire digne de la Gaspésie.

©Photo TC Media - Dominique Fortier