Sections

Cité à un procès pour des contacts sexuels sur une personne mineure


Publié le 29 septembre 2017

Le palais de justice de Rimouski.

©Photo TC Media - Alexandre D'Astous

Accusé de contacts sexuels sur une personne mineure, un homme d’une soixantaine d’années, Rénald Côté, a admis avoir contrevenu à une promesse signée quelques jours plus tôt en proférant une menace à la sœur de la présumée victime sur le réseau social Facebook, le 21 janvier 2017 à Sainte-Anne-des-Monts.

«Mon client admet qu’il était sous le coup d’une promesse l’empêchant d’entrer en contact avec la sœur de la présumée victime», plaide son avocate, Me Maryse Beaulieu. Le juge Richard Côté impose une amende de 700 $ à l’homme comptant de nombreux antécédents judiciaires.

Pour le dossier de nature sexuelle, l’enquête préliminaire a débuté ce vendredi en fin d’avant-midi au palais de justice de Rimouski. Les témoignages sont frappés d’une ordonnance de non-publication, celui de la présumée victime se tenant à huis clos, car elle est mineure.

Au terme de l’enquête préliminaire, Rénald Côté a été cité à son procès. Il reviendra en Cour le 27 octobre afin de fixer une date de procès.