Sections

42 élèves méritants à l'école de l'Escabelle


Publié le 12 juin 2017

L'ensemble des récipiendaires de 71 certificats de reconnaissance.

©Photo Gracieuseté - FBJ Photographie

42 élèves de l'école de l'Escabelle ont vu leurs efforts être récompensés lors du Gala annuel de la reconnaissance qui s'est tenu le 8 juin dernier devant 150 personnes.

Au total, 71 certificats ont été remis à des élèves méritants au niveau du rendement académique, l'amélioration globale, la persévérance, l'implication parascolaire, les aptitudes physiques et l'esprit sportif. Le grand trophée de l'Escabelle a été remis à Audrey Bélanger-Sergerie qui a maintenu une moyenne générale impressionnante de 94 % tout au long de son parcours secondaire.

Des mentions spéciales ont aussi été décernés, dont une à Jessy Côté, cette jeune auteure de 14 ans qui a publié un premier roman « Harry, un amour de rêve » le mois dernier.

Il y a également eu remise de certificats à deux personnalités féminines et deux personnalités masculines de l'année, pour les niveaux primaires et secondaires. Les jeunes personnalités du primaire sont Jofrey Vallée-Landry et Émie Landry alors qu'au secondaire, il s'agit d'Anthony Gagné et Tania Vienneault.

Les enseignants sont très heureux du déroulement de la soirée et de la participation du public. On promet une prochaine édition en 2018. « Nous sommes convaincus que les élèves nommés en ont retiré une grande fierté », ont-ils dit au terme de l'événement.

Le Gala de la reconnaissance était organisé par l'école de l'Escabelle en collaboration avec le Club Optimiste de Cap-Chat qui remettait aussi des certificats de persévérances ainsi que quelques bourses d'études. La Ville de Cap-Chat, la Corporation de l’aréna, Inter-Sport de Matane, Valmont plein air, le Club des 50 ans et plus de Cap-Chat et les membres du conseil d’établissement et FBJ Import-export ont aussi remis des bourses.

Audrey Bélanger-Sergerie reçoit son certificat d'excellence académique entourée par le conseiller municipal et enseignant, Simon Landry, la directrice Colette Malouin ainsi que la présidente de l'école de l'Escabelle, Myriam Gosselin.

©Photo Gracieuseté - FBJ Photographie