« Trouve ta palette » de retour pour une deuxième année


Publié le 30 janvier 2017

« Trouve ta palette » permettra à dix nouveaux Matanais de s'initier à la récupération et la transformation de palette de bois usagées dans le cadre d'un projet d'insertion socioprofessionnel.

©Photo TC Media – Joël Charest

PROJET. En collaboration avec Emploi-Québec Bas-Saint-Laurent, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de la région de Matane annonce le retour de son projet « Trouve ta palette » pour une deuxième année consécutive.

L'organisme permettra à dix jeunes de La Matanie de vivre une expérience d'insertion socioprofessionnelle ayant pour but d'intégrer le marché de l'emploi à la fin du parcours.

Ce projet comportera quatre volets distincts. D'abord, les participants, âgés de 18 à 35 ans, effectueront six semaines de formation en réanimation cardiorespiratoire  RCR ainsi qu'ASP en construction accompagné de cours de base en menuiserie, des ateliers et des visites en entreprises.

Ensuite, ils se dirigeront vers un plateau de travail où ils effectueront la récupération et la transformation de palettes de bois usagées. Un stage en milieu de quatre semaines suivra pour développer les compétences et attitudes bénéfiques à l'emploi tout en validant les intérêts professionnels des participants.

Avec l'appui de l'équipe du CJE, la dernière semaine sera consacrée à la recherche active d'emploi. Les jeunes rencontreront alors les employeurs et prendront part à des entrevues d'embauche.

À la fin du projet, ils auront la possibilité de recevoir un certificat de formation à un métier semi-spécialisé (CFMS) grâce à la collaboration du Centre d’éducation des adultes de Matane.

La période d’inscription à « Trouve ta palette » est en cours et se terminera le 3 février. Les personnes qui désireraient participer au projet doivent être âgées entre 18 et 35 au début du projet (le 13 février), être citoyens canadiens et admissibles aux mesures d'Emploi-Québec.

Des entrevues de sélection se dérouleront à la suite de la période d’inscription et une aide financière, déterminée par Emploi-Québec, appuiera les participants admissibles.

L'an dernier, les participants ont réussi à récupérer des palettes de bois en les transformant en de jolis bancs d'extérieur. Au total, 22 bancs ont été produits alors que quatre d'entre eux furent remis à la Ville de Matane ainsi qu'aux Jardins de Doris sous forme de dons. Les sommes amassés grâce à la vente des bancs ont été remis à deux organismes du milieu.