Sections

Le Bas-Saint-Laurent accueille 75 nouveaux citoyens canadiens


Publié le 7 septembre 2017

L’ensemble des participants et leurs accompagnateurs.

©Photo TC Media-Charles Lepage

PROMESSE D’UNE VIE MEILLEURE. Dans le cadre des activités soulignant le 150e anniversaire du Canada, 75 personnes ont reçu officiellement jeudi, leur statut de citoyens canadiens lors d’une cérémonie de citoyenneté tenue au NCSM D’iberville à Rimouski. 

Signature du formulaire Serment ou affirmation solennelle de citoyenneté pour ce nouveau canadien.
Photo TC Media-Charles Lepage

Présidée par la juge de la citoyenneté, Myriam Taschereau, ce cérémonial se voulait la dernière étape à franchir pour devenir citoyen canadien. Provenant du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, ces aspirants à la citoyenneté canadienne ont dû, au préalable, prononcer le serment de citoyenneté en même temps, recevoir leur certificat de citoyenneté, signer le formulaire Serment ou affirmation solennelle de citoyenneté et chanter l’hymne national, Ô Canada.

Les sourires étaient nombreux chez ces nouveaux citoyens. Plusieurs années après avoir choisi le Canada et le Québec pour vivre et voir grandir leurs enfants, ces immigrants devenus officiellement Canadiens ne cachaient pas leur fierté.

La famille Adzakpa assistait à la cérémonie de citoyenneté de leur fille Victorine.
Photo TC Media-Charles Lepage

Pelope Adzakpa, professeur au Cégep de la Gaspésie depuis une dizaine d’années assistait à la cérémonie de la citoyenneté de sa fille Victorine. C’est un père heureux qui a bien voulu nous livrer ses commentaires. « Le Canada est un très beau pays. Notre famille provient de pays francophones et le Canada nous offre cette opportunité d’avoir non seulement notre francophonie qui continue, mais aussi, vu de l’extérieur, le Canada a une très bonne renommée sur le plan humanitaire entre autres. Les Canadiens sont tellement accueillants et quiconque vient ici la première fois est charmé et ça m’a tenté d’y rester. Notre fille sera une bonne citoyenne canadienne, nous en sommes certains. »

Pour un autre citoyen originaire de l’Ukraine et vivant au Canada depuis cinq ans avec sa conjointe Julia Magenko, le Canada c’est comme le disait Justin Trudeau « le plus meilleur pays au monde ». « C’est un grand jour et nous sommes heureux de devenir Canadiens », dit-il.

Au centre, la famille Assidenei en compagnie de la juge de la citoyenneté Myriam Taschereau et des invités d’honneurs: Christian Ducharme, commandant en second du NCSM D'Iberville, Rodrigue Joncas, conseiller municipal à la Ville de Rimouski et Christina Brazeau, attachée politique au bureau du député Guy Caron.
Photo TC Media-Charles Lepage

Quant à Komnabi Assidenei, originaire du Togo en République centrafricaine et vivant maintenant à Rivière-du-Loup depuis deux ans et demi, le Canada est la promesse d’une vie meilleure. « Ce pays est l’un des plus démocratiques au monde. Ici, je pourrai vraiment me développer sur le plan personnel et contribuer au développement du Canada. »

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada tient une cérémonie de citoyenneté spéciale au Bas-Saint-Laurent une fois par année.