Sections

Alexandre Taillefer s'arrête au berceau du réseau de bornes électriques


Publié le 10 août 2017

Alexandre Taillefer était de passage à Mont-Louis pour rencontrer Dany Bergeron

©Photo TC Media - Dominique Fortier

L'homme d'affaires et vedette de l'émission de télévision « Dans l'œil du dragon », Alexandre Taillefer, a fait un arrêt à Saint-Maxime-du-Mont-Louis afin de rencontrer l'instigateur du réseau de bornes électriques gaspésiennes, Dany Bergeron.

Pour Alexandre Taillefer, qui se rendait au Festival du bout du monde de Gaspé, un arrêt à Mont-Louis était incontournable. « Votre région est chanceuse d'avoir un passionné et un leader positif comme Dany Bergeron. Mont-Louis est un bel endroit où s'arrêter pour se recharger. »

C'est à bord d'une voiture Téo Taxi que l'homme d'affaires est parti de Montréal en direction de Gaspé en compagnie d'un cortège de voitures Tesla rebaptisé sympathiquement, le convoi à un million de dollars en raison du prix plutôt salé de des véhicules allant de 90 000 $ à 180 000 $. Ironiquement, le voyage d'Alexandre Taillefer et ses comparses coûte 15 $ aller-retour par voiture. « On a fait des arrêts à Drummondville, Lévis et Matane avant de faire une pause à Mont-Louis. On voulait démontrer qu'il est possible de faire une longue distance en voiture électrique. On démontre la capacité des véhicules et on ne pollue pas. »

Le fameux convoi de Tesla à 1 M$.
Photo TC Media - Dominique Fortier

Selon le propriétaire de Téo Taxi, cette fois-ci est la bonne. « On voit de plus en plus de manufacturiers automobiles se tourner vers la voiture électrique. Volvo et Jaguar ont déjà audacieusement annoncé que leur parc de véhicules serait entièrement électrique. Il y a également des stations-service comme Harnois et Sonic qui installent des bornes électriques. Nous avons même vendu des autobus électriques aux États-Unis. Nous avons les ressources nécessaires au Québec pour que ça fonctionne. »

Il souffle un vent de changement dans le milieu automobile alors que des pays comme la Norvège se sont données des objectifs de se tourner vers la voiture électrique dès 2025. Au Canada, le parc commercial qui représente 40 % du trafic automobile doit aussi suivre le pas, tout comme l'offre de véhicules plus imposants comme des mini-vans et des « pick-ups ».

Un pionnier heureux

Du côté de Dany Bergeron, la présence d'Alexandre Taillefer à Mont-Louis confirme la pertinence de développer un réseau québécois efficace. « Il est un excellent exemple d'homme d'affaires qui croit au modèle et qui donne un rayonnement à la voiture électrique. En Gaspésie, si nous n'avions pas pris les devants, nous aurions probablement été les derniers à être considérés. Nous avons décidé d'y croire et de faire les démarches nécessaires en utilisant des programmes de subventions déjà existants. »

Le réseau de bornes électriques dans l'Est-du-Québec comprend 11 bornes à recharge rapide situées stratégiquement stratégiquement à Matane, Sainte-Anne-des-Monts, Mont-Louis, Grande-Vallée, Gaspé, Percé, Chandler, Paspébiac, New Richmond, Pointe-à-la-Croix et Amqui.

Le Dragon, Alexandre Taillefer se rend au Festival du bout du monde avec un convoi 100 % électrique.

©Photo TC Media - Dominique Fortier