Sections

Joël Côté sollicite un troisième mandat à la mairie de Madeleine


Publié le 31 juillet 2017

Joël Côté désire poursuivre son engagement politique qui dure depuis maintenant douze ans.

©Photo TC Media - Dominique Fortier

Le maire sortant de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, Joël Côté, est le premier candidat en Haute-Gaspésie à annoncer officiellement son intention de solliciter un autre mandat aux élections municipales du 5 novembre.

Devant une trentaine de personnes, Joël Côté a confirmé qu'il continuerait son aventure politique si telle est la volonté des quelques 300 madeleinoriverains. Le candidat à la mairie a présenté son slogan « Le vent dans les voiles » qui sera le leitmotiv de sa campagne électorale. « J'ai le sang marin. Parfois, ça peut être houleux mais souvent, on réussit à naviguer et aller de l'avant. »

Le maire sortant entend continuer à gérer sainement les finances de la municipalité.
Photo TC Media - Dominique Fortier

D'ailleurs, le candidat à la mairie de Madeleine y est allé d'engagements ambitieux pour un éventuel troisième mandat. « Je promets une baisse de taxes de 0,17 ¢ par tranche de 100 $ d'évaluation. Ça signifie une économie de 100 $ pour une habitation de 60 000 $. J'entends également déposer une stratégie d'amélioration de notre réseau routier municipal. Nous allons identifier et prioriser les routes sur lesquelles nous voulons travailler. »

La rétention et la qualité de vie des aînés est aussi au menu du maire sortant. À cet effet, Joël Côté s'est engagé à réaliser une salle de loisirs où les aînés de Madeleine pourraient se réunir pour jouer au billard, aux cartes et profiter d'une salle d'entraînement. Toujours pour aider les aînés dans la municipalité où la moyenne d'âge est de 60 ans, le candidat à la mairie entend travailler sur la concrétisation de logements adaptés aux besoins de ceux qui n'ont plus la force d'entretenir leur maison à temps plein.

D'autres engagements ont aussi été évoqués comme le dossier de la cession de la marina, des investissements dans le patrimoine par le biais des haltes historiques qui seraient financées à raison de 10 000 $ par année ainsi qu'un projet de développement économique à la Seigneurie.

Réalisations

Joël Côté est également revenu sur ses réalisations depuis sa première élection au poste de maire en 2009. Il a notamment été question de la mise aux normes du réseau d'eau potable, de l'acquisition d'un nouveau camion-incendie, des murs de soutènement à Manche-d'Épée, de la présence de Télé-Sourire pour diffuser les conseils municipaux, de la saine gestion des finances municipales qui ont permis de conserver le taux de taxation au même niveau malgré les réalisations des dernières années.

Une trentaine de personnes étaient présentes à la Capitainerie de Madeleine pour la conférence de presse du maire Côté.
Photo TC Media - Dominique Fortier

Joël Côté a aussi mentionné les travaux effectués à l'hôtel de Ville et à l'ancien bâtiment municipal, l'acquisition d'équipements pour les travailleurs de ville et la réfection de la piste d'atterrissage.

Tout au long de la campagne électorale, Joël Côté présentera différentes capsules informatives sur sa page Facebook afin d'engager une dialogue avec la population. « Pour moi, la transparence et la bonne information sont essentielles dans une municipalité. C'est pourquoi j'en ai fait mon cheval de bataille. »

C'est le 5 novembre prochain que les citoyens de partout au Québec sont invités à se rendre aux urnes pour élire les maires et les conseillers qui dirigeront les municipalités pour les quatre prochaines années. En Haute-Gaspésie, ce sera aussi l'occasion d'élire un préfet.