Sections

Pierre Moreau devient ministre responsable de la Gaspésie


Publié le 11 octobre 2017

Le député de Châteauguay Pierre Moreau obtient la responsabilité de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

©Photo :TC Media-Valérie Lessard

Le vétéran, Pierre Moreau, vient d'hériter du poste de ministre responsable de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, en remplacement du ministre Sébastien Proulx qui accède à d'autres fonctions.

À un an des prochaines élections provinciales, le Premier ministre, Philippe couillard, a décidé de brasser les cartes en procédant à un important remaniement ministériel. C'est donc Pierre Moreau qui a été choisi pour s'occuper de la Gaspésie. Il ajoute à ses fonctions, le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles ainsi que le Plan Nord.

Le ministre de l'Éducation et nouveau responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx.
Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

Pour la Gaspésie, il s'agit d'un troisième ministre à avoir la responsabilité de la région après Jean D'Amour qui avait été soulagé de ses fonctions par le Premier ministre, et maintenant, Sébastien Proulx qui hérite de la Capitale-Nationale. Dans le cas de M. Proulx, il conserve le ministère de l'Éducation mais perd la Famille aux mains de Luc Fortin.

Dans le cas de Pierre Moreau, il s'agit d'un vieux routier de la politique de 59 ans. Il est entré au Parti libéral il y a 14 ans dans la circonscription de Marguerite-D'Youville en Montérégie en 2003. Il a notamment occupé les postes de ministre de l'Enseignement supérieur, des Transports, des Affaires municipales en plus d'avoir été président du Conseil du Trésor.

Rappelons que Pierre Moreau avait dû quitter ses fonctions au sein du Parti libéral au début de l'année 2016 en raison de problèmes de santé. Il avait réintégré le conseil des ministres à la fin de la même année. C'est Sébastien Proulx qui l'avait alors remplacé à l'Éducation.

Jean D'Amour garde la responsabilité de la région du Bas-Saint-Laurent.
Photo TC Media - Marianne Côté

Du côté du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour conserve la responsabilité de la région ainsi que celle de ministère responsable des Affaires maritimes.

Quant à Dominique Anglade, elle gagne des responsabilités en accédant au poste de vice-première ministre en remplacement de Lise Thériault qui hérite de l'Habitation et la Protection du consommateur.

André Fortin remplace Laurent Lessard au ministère des Transports alors quePierre Arcand est nommé Président du Conseil du Trésor.

Stéphanie Vallée conserve la Justice tout comme Carlos Leitao qui garde le portefeuille des Finances. Le Dr Gaétan Barrette demeure aussi à son poste actuel de ministre de la Santé et de services sociaux. Quant à Isabelle Melançon, elle gagne l'Environnement  des mains de David Heurtel qui a été muté à l'Immigration.

Quant à Martin Coîteux, il conserve  son ministère des Affaires municipales et de la Sécurité publique. Du côté de la nouvelle venue, Marie Montpetit, elle se fera les dents dans au ministère de la Culture en remplacement de Luc Fortin.