Sections

Le développement économique au coeur de la vision stratégique du Cégep


Publié le 12 septembre 2017

Le directeur général du Cégep de Matane, Pierre Bédard.

©Photo TC Media – Joël Charest

MATANE. Alors que le Cégep de Matane enregistre sa deuxième meilleure année en terme de recrutement, l'institution d'enseignement souhaite jouer un rôle actif dans le développement économique des régions de La Matapédia, La Matanie et La Haute-Gaspésie.

L'établissement a récemment présenté sa planification stratégique, 2017-2022. Au cours des cinq prochaines années, le Cégep de Matane souhaite, entre autres, accroitre sa notoriété, miser sur l'attractivité des étudiants et soutenir les initiatives entrepreneuriales étudiantes en partenariat avec la communauté d'affaires.

Des investissements majeurs ont été effectués au chapitre du recrutement. Le Cégep de Matane a mené une vaste campagne promotionnelle au cours de l'été et des missions à l'étranger ciblées ont été effectuées pour attirer la clientèle étudiante à Matane.

« Positionner un Cégep en région, c'est un gros défi. Au Cégep de Matane, on se démarque par la qualité de nos programmes. La mise sur pied de l'Alt numérique, de notre école entreprise et nos efforts de recrutement permettent d'attirer de 400 à 500 nouveaux jeunes dans La Matanie… c'est fantastique et nous avons eu de belles surprises à la rentrée ! », souligne le directeur général Pierre Bédard.

Alors que Québec prévoyait une baisse des effectifs pour le collège matanais, la tendance s'est plutôt inversée et le Cégep a enregistré une hausse de 7 % de sa population étudiante. Pierre Bédard souhaite que son équipe poursuivre ses efforts afin que les étudiants provenant de l'extérieur s'établissent dans la région à la fin de leur formation.

« On a fait mentir les statistiques alors que le ministère prévoyait une baisse de la population étudiante pour notre établissement. Mon rêve serait que nos étudiants s'établissent dans les MRC de La Matapédia, La Matanie et La Haute-Gaspésie à la fin de leur formation. Cela aurait un impact significatif sur la démographie et notre équipe est motivée à poursuivre ses efforts et mettre en place des initiatives pour que ce rêve se concrétise. »

Pour y parvenir, et accroitre son rôle d'acteur du développement économique, la Cégep de Matane souhaite initier davantage d'étudiants à l'entrepreneuriat. En ce sens, Pierre Bédard souligne que l'Alt Numérique pourrait bien devenir une véritable pépinière d'entreprises spécialisées dans le domaine de la technologie numérique.

L'implantation du « Phab Lab », un lieu de création étudiant visant l'émergence de nouveaux concepts technologiques, notamment au niveau du 3D, pourrait également avoir un impact significatif sur l'économie régionale. La direction du Cégep de Matane étudiera, par ailleurs, la possibilité de rendre ce lieu accessible à la population pour soutenir les projets entrepreneuriaux.

Dans sa planification stratégique, le Cégep compte également faciliter les échanges et le rapprochement entre ses services, mettre en place un programme visant à améliorer la santé et le mieux-être de ses employés, implanter un processus de l'amélioration continue de sa gouvernance et contribuer au développement des compétences de la main d'œuvre régionale par l'offre de formation en entreprise.

La planification stratégique complète du Cégep est disponible sur son site internet (http://www.cegep-matane.qc.ca/cegep/planification-strategique/).