Le fédéral verse 255 000 $ au FIDEL Matanie


Publié le 10 février 2017

Le président et le directeur du FIDEL Matanie, François Rioux et Jean Langelier, entourant le député Rémi Massé et Addison Massé lors de l'annonce.

©Photo TC Media – Joël Charest

DÉVELOPPEMENT. Le député Rémi Massé annonce que le gouvernement du Canada versera une contribution de 255 000 $ au Fonds d'innovation et de développement économique local de La Matanie (FIDEL) pour lui permettre de créer de l'emploi et diversifier l'économie régionale.

Cette contribution non remboursable proviendra du Programme de développement économique du Québec de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

« On a eu la possilibité d'intervenir avec le vice-président de l'Agence de développement économique, FIDEL c'est une initiative importante, personnellement je crois en les entrepreneurs de la région et en nos jeunes. À l'aide d'initiatives innovantes, vous pourrez développer de nombreux projets et favoriser la relève entrepreneuriale », a souligné le député d'Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia, Rémi Massé.

FIDEL franchit donc le cap du million de dollars. Selon son fondateur et président, François Rioux, il s'agit d'un jalon important franchi par l'organisme. « On atteint un jalon important dans l'histoire de FIDEL, nous avons amassé près de 1,2 M$ en un an et nous avons mobilisé 117 entrepreneurs. J'apprécie beaucoup ce geste de Développement économique Canada. On veut investir 2 M$ dans l'économie régionale au cours des cinq prochaines années, cette contribution vient appuyer notre démarche. »

Monsieur Rioux a également souligné le travail accompli par Emery Béland lors des négociations entre les investisseurs matanais et le fédéral. « Aujourd'hui j'ai une pensée pour Emery Béland qui a suivi le dossier de façon exemplaire. Habituellement il faut relancer les gouvernements, avec Emery… il nous appelait toutes les semaines pour faire le suivi du dossier. Je te dis un immense merci. »

Après avoir obtenu la contribution du municipal et du fédéral, FIDEL Matanie compte obtenir l'aide de Québec. « On a la tête dure, nous allons avoir le financement de Québec », a indiqué François Rioux.

Répartie sur trois ans, la contribution du fédéral viendra soutenir le fonctionnement du Fonds pour l'aider à poursuivre son travail de relance économique. « Nous envoyons un signal fort, l'initiative de FIDEL suscite un intérêt important partout au Canada. Mes collègues souhaitent d'inspirer de votre initiative pour relancer leur économie », a ajouté Rémi Massé.

Concrètement, le FIDEL Matanie compte établir un espace de « coworking » pour les jeunes qui voudraient créer un projet d'affaires dans la région. L'espace serait situé au centre-ville de Matane et les jeunes entrepreneurs pourraient bénéficier d'une subvention variant entre 5 à 10 000 $ pour le démarrage de leur projet.