Sections

La croix de l'église de Cap-Chat est enlevée


Publié le 12 septembre 2017

Le clocher principale de l'église de Cap-Chat est maintenant dénudé de sa croix.

©Photo TC Media - Dominique Fortier

La croix qui trônait tout au sommet de l'église de Cap-Chat a dû être retirée pour des raisons de sécurité.

Après 100 ans sur la cime du clocher avant de l'église, la croix a été retirée et restera vraisemblablement au sol. La secrétaire de la Fabrique de Cap-Chat, Lucie Chrétien explique que l'état de la croix ne permettra probablement pas à ce qu'elle soit réinstallée. « En juin dernier, un morceau de la croix s'est détaché puis est tombé sur la voiture d'une paroissienne. C'est ce qui a entraîné le périmètre de sécurité que les gens ont vu tout au long de l'été. On voit, de plus proche, que d'autres morceaux de la croix semblent fragiles. »

La croix qui a été retirée de la cime de l'église est dans un bien piteux état.
Photo TC Media - Dominique Fortier

De plus, réinstaller la croix au sommet engendrait des coûts supplémentaires dont la Fabrique ne dispose pas en plus de ne pas être couverts par les assurances.

Et ce n'est que le début. La présence des grues à l'église dans la journée de lundi n'était pas seulement pour retirer la croix. « C'était l'inspection annuelle des cloches. On a appris qu'on devra faire des réparations d'ici un an puisque l'usure du temps se fait sentir. Elles ont été stabilisées mais ça demeure une mesure temporaire », poursuit Lucie Chrétien.

Finalement, des travaux de réfection du paratonnerre ont également été effectués, incluant l'installation de capteurs sur la partie arrière de l'église. L'ensemble des travaux sont assumés entièrement par la Fabrique de Cap-Chat. « Les finances ne seront pas bonnes cette année », se désole Lucie Chrétien.

Des travailleurs posent des capteurs pour le paratonnerre.

©Photo TC Media - Dominique Fortier