Sections

Charles-Eugène Marin lègue 200 000 $ à Exploramer


Publié le 7 août 2017

Le musée Exploramer vient de recevoir un legs testamentaire de plus de 200 000 $.

©Photo TC Media - Dominique Fortier

Le musée Exploramer a appris que son fondateur, le Dr Charles-Eugène Marin, avait fait don d'un immeuble et d'un terrain d'une valeur de 200 000 $ par le biais d'un legs testamentaire.

L'ex-maire de Sainte-Anne-des-Monts et député conservateur fédéral aura ainsi supporté son « bébé » jusqu'à la toute fin. Lors de sa création en 1995, le centre portait le nom d'Explorama et sa vocation était beaucoup plus large. Il s'agissait d'un centre d'interprétation sur la Gaspésie né dans la foulée du moratoire sur la morue afin de contrer la dévitalisation.

La directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier et le président du conseil d'administration, Me Gilles Thériault.
Photo TC Media - Louis Laflamme

À l'époque, le centre Explorama trait de l'histoire de la région, de tourisme, de géomorphologie, de pêche, de culture et des montagnes. Ce n'est qu'en 2003 lorsque le gouvernement fédéral s'est retiré du financement récurent du centre que celui-ci a dû redéfinir sa vocation et ainsi se concentrer sur le milieu marin. La directrice générale, Sandra Gauthier se rappelle très bien de l'implication du Dr Marin même à cette époque. « Sa confiance en moi n'a pas été instantanée. Alors qu'il était président du conseil d'administration, il venait dans mon bureau tous les jours de 8 h à midi. Exploramer, c'était son bébé et il n'allait pas le laisser entre les mains de n'importe qui. Éventuellement, il a cédé sa place au conseil. »

Sandra Gauthier explique que la Haute-Gaspésie doit une fière chandelle à Charles-Eugène Marin puisque ce genre de complexe muséal ne pourrait pas être bâti dans les circonstances actuelles avec toutes les contraintes budgétaires et gouvernementales. « Exploramer est une force d'attraction pour la MRC et un tel impact n'existerait pas aujourd'hui sans l'apport de M. Marin. On lui doit beaucoup. »

Le Dr Charles-Eugène Marin est décédé à l'âge de 91 ans.
Photo TC Media - Dominique Fortier

Le président actuel du conseil d'administration, Gilles Thériault témoigne d'un patrimoine inestimable légué par le Dr Marin. « Il démontre un attachement sincère à la Haute-Gaspésie, une région pour laquelle il a œuvré toute sa vie et un désir profond de voir cette région se développer. Il a cru en notre équipe pour poursuivre le travail qu'il avait initié et nous lui en sommes profondément reconnaissants. »

Le legs de 200 000 $ du fondateur d'Explorama est le tout premier don planifié à être remis au musée. Cette somme servira à poursuivre la mission du centre. Le conseil d'administration doit d'ailleurs se rencontrer dans les prochaines semaines pour décider précisément comment ce don sera utilisé.

Par ailleurs, le Dr Charles-Eugène Marin lègue également une sculpture représentant un moine commandée il y a quelques années à l'artiste Firmin Gallant. Un canon recueilli sur une épave de bateau dans le Saint-Laurent est également légué au musée.