Sections

Un petit bateau fait son chemin de l'Irlande à Cap-Chat


Publié le 10 juillet 2017

Laurette Parent en compagnie du petit voilier qui a été sous ses bons soins pendant un an.

©Photo TC Media - Dominique Fortier

Un petit bateau à voiles artisanal mis à l'eau sur les côtes de l'Irlande il y a trois ans a été retrouvé l'an dernier sur les berges de Cap-Chat.

Il s'agit du Róisín, un petit voilier construit de toutes pièces par Erik Bellamy, un homme de 70 ans habitant le petit village de Mountsorrel dans le comté de Leicestershire en Angleterre. Róisín, prononcé « Rowsheen », est un prénom féminin irlandais populaire signifiant « petite rose ». C'est aussi l'un des 18 bateaux d'Erik Bellamy à avoir été lancé dans l'univers depuis 2011.

Alice et Róisín en compagnie du bateau du même nom lors du premier lancement.
Photo Gracieuseté

Le Róisín a été mis à la mer le 13 juin 2014 à partir du petit village de Spiddal en Irlande par des amis d'Erik et leur petite fille Róisín, d'où le nom du bateau a été inspiré. Le bateau a été retrouvé un mois plus tard au large de la Baie de Mannin dans la région du Connemara en Irlande par des touristes montréalais.

Ces derniers ont entrepris de ramener le petit bateau au Québec afin de le relâcher dans le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Tadoussac. Le 12 août 2014, le Róisín reprenait son chemin pour finalement s'arrêter sur les berges de Cap-Chat, tout juste derrière le Centre sportif Claude-Jourdain. Ce n'est qu'en août 2016 que le bateau a été découvert par un habitué du secteur. Ne voyant aucun intérêt pour le petit voilier, l'homme l'a remis à Laurette Parent de Sainte-Anne-des-Monts qui a entrepris des recherches afin de retracer ses origines. C'est finalement un an plus tard que les recherches portèrent fruit. « Je le trouvais très beau et il n'était pas question de le jeter, c'est pourquoi je l'ai récupéré et conservé pendant tout ce temps », explique Laurette Parent.

Le Róisín retrouvé par Steve Thibeault et sa famille lors d'un voyage en Irlande.
Photo Gracieuseté

Nouvelle aventure

C'est donc un an après sa découverte à Cap-Chat que le Róisín repartira pour une nouvelle aventure. Sa propriétaire de la dernière année, Laurette Parent, a eu l'idée de faire coïncider la relance du Róisín avec le rendez-vous des Grands voiliers qui se tenait à Sainte-Anne-des-Monts.

Laurette a fait la rencontre d'Allen Fiske, un des équipiers de l'Impossible Dream. Il a accepté de prendre le Róisín sous son aile et de le remettre à l'eau à un endroit où le courant sera favorable. Puisque l'Impossible Dream doit retourner vers Miami sur la côte est américaine, le petit voilier pourrait reprendre le large vers le vieux continent.

Le Róisín s'apprête à effectuer un nouveau voyage à bord de l'Impossible Dream en compagnie d'Allen Fiske.

©Photo TC Media - Dominique Fortier