Sections

Mont-Saint-Pierre rend hommage à ses bâtisseurs


Publié le 6 octobre 2017

Claude-Alain Cloutier, Lynda Laflamme, Allen Cormier, Micheline Jean et Claude Mercier lors du dévoilement des enseignes honorant les batisseurs de Mont-Saint-Pierre.

©Photo TC Media – Dominique Fortier

La municipalité de Mont-Saint-Pierre a rendu hommage à deux bâtisseurs de l'endroit, soit Claude Mercier et Omer Cloutier.

Lors d'une soirée festive réunissant une cinquantaine de citoyens de Mont-Saint-Pierre, la mairesse, Lynda Laflamme, a dévoilé une enseigne portant le nom de « Complexe Claude Mercier » qui sera apposé sur le bâtiment adjacent à la piste d'atterrissage des parapentistes. « En 1994, ce bâtiment portait le nom de Claude Mercier mais l'enseigne est disparue, peut être emportée par le vent, et depuis, personne n'avait osé en installer une autre. C'est ce que nous faisons ce soir. Cette salle dans laquelle nous nous trouvons, c'est Claude qui l'a fait bâtir pour les gens du village. La municipalité le remercie pour toutes ses années d'implication. »

Claude Mercier remercie la municipalité pour cet hommage.
Photo TC Media – Dominique Fortier

Le préfet, Allen Cormier a aussi adressés quelques mots à propos de Claude Mercier. « Il a été reconnu partout. En plus d'avoir sa municipalité à cœur, il avait un esprit régional. C'est un ambassadeur extraordinaire pour Mont-Saint-Pierre et un leader fort qui a su travailler en équipe pour réaliser de grandes choses pour sa municipalité. »

Quant au principal intéressée, il s'est dit très touché par cette reconnaissance que lui a fait la municipalité. « J'apprécie grandement ce geste et je suis très fier d'être ici. Il faut croire en nos projets et les réaliser. On doit travailler main dans la main pour notre communauté. »

La passerelle Omer-Cloutier

La municipalité a aussi honoré un autre des siens, soit Omer Cloutier. La mairesse Lynda Laflamme a décrit le citoyen de Mont-Saint-Pierre comme étant un homme généreux dont on se souviendra longtemps de son travail sans relâche pour Mont-Saint-Pierre. « C'est Omer Cloutier qui a convaincu le conseil de l'époque de réaliser la passerelle. Dans son langage coloré, il avait dit " Cette maudite patente-là, on va la poser ". Aujourd'hui, c'est tout naturel que la passerelle qui a servi pour les piétons, les VTT et les parapentistes porte son nom. »

Micheline Jean, épouse de feu Omer Cloutier était très émtoive lors du dévoilement de l'enseigne honorant son mari.
Photo TC Media – Dominique Fortier

Son fils, le conseiller municipal, Claude-Alain Cloutier s'est dit agréablement surpris que les gens se souviennent de son père. « Omer s'est impliqué de tout son cœur pour son village même s'il travaillait à temps plein. Il a aussi contribué à la construction du bâtiment dans lequel nous nous trouvons. »

Finalement, la conjointe de Claude-Alain Cloutier, Nicole Parent, a pris la parole pour souligner le travail de Lynda Laflamme. « Merci pour ce geste. Vous redonnez les lettres de noblesse aux bâtisseurs d'ici et vous reconnaissez les gestes qui ont été accomplis. D'ailleurs, comme un soldat, vous avez permis à Mont-Saint-Pierre de respirer pendant quatre ans, et ce, dans la transparence. »

Pour clore la cérémonie, un vin d'honneur a été offert aux convives. Un bouquet de fleurs a aussi été remis à Lynda Laflamme, fort émue, que ses concitoyens aient souligné son anniversaire.